Le Travail Interne (Nei Gong) est un système de coordination de la posture et du mouvement du corps, de la respiration et de la méditation.

Cette pratique personnelle permet une santé stable, l’évolution de sa spiritualité et le renforcement de la structure physique.

Enraciné dans la médecine traditionnelle, la philosophie taoiste millénaire et les arts martiaux internes, ce travail conscient est une pratique visant à cultiver et à équilibrer la force vitale qu’est le « Qi ».

Ce Qi c’est en fait la vitalité de l’organisme et de l’esprit.

La Pratique implique une méditation en mouvement, coordonnant des mouvements lents, une respiration rythmique profonde et un état d’esprit méditatif calme.

Notre Tradition comprend la méditation en mouvement et assise, mais aussi le renforcement du corps pour une santé stable et durable.

Les racines du taoïsme remontent à plus de 3 000 ans et une grande variété de formes de pratiques se sont développées.

Traditionnellement, le travail interne était enseigné de maître à élève par le biais de l’entraînement et de la transmission orale.

Aujourd’hui nous ajoutons une méthode à distance qui a fait ces preuves depuis plus de 30 ans.

Le secret de notre succès, le plus important dans une pratique personnelle, c’est que vous pouvez en permanence faire appel à nous, vous connectez avec nous et avoir une réponse à toutes vos interrogations.

« Si on le fait, ça marche ! »

Meditation assise

Taoist meditation

La méditation taoïste s’enracine dans d’anciennes pratiques corps-esprit découvertes il y a plus de 3 000 ans par des ermites des montagnes et des chamanes taoïstes qui vivaient en harmonie avec les forces naturelles.

Ils ont développé des méthodes pour transcender le corps et l’esprit ordinaires afin d’augmenter l’énergie du corps, de transformer et de purifier l’esprit et le mental.

La méditation est une science, le processus systématique d’entraînement de l’esprit par des protocoles précis et des méthodes progressives.

C’est la science de la méditation qui permet à des personnes de tous horizons de bénéficier des mêmes avantages étonnants, quel que soient leurs histoires ou leurs handicapes.

Il a été démontré qu’une pratique régulière de la méditation améliore l’empathie, la concentration, abaisse la tension artérielle, développe l’amplitude respiratoire et améliore le sommeil, mais aussi pour traiter la fatigue cyclique, les douleurs chroniques, le stress du quotidien, l’anxiété, la dépression et les troubles du comportement.

Les effets calmants et relaxants de la méditation se traduisent également par une plus grande stabilité émotionnelle face aux inévitables blessures de la vie.

Mais il ne s’agit là que d’avantages accessoires qui sont le début de la vie du pratiquant de la méditation assise.

Une Pratique de méditation pleinement développées donnent également naissance à des états mentaux uniques et merveilleux, caractérisés par le plaisir, la joie et le bonheur, une profonde satisfaction et une profonde paix intérieure, des états qui peuvent ouvrir l’esprit à une connaissance intuitive de notre réalité et dissiper l’illusion de séparation créée par notre ego.

Malgré tout cela, ces expériences fascinantes ne constituent pas le bénéfice ultime de la méditation.

L’objectif essentiel est l’évolution spirituelle : une libération complète et durable de la souffrance, qui n’est pas affectée par le vieillissement, la maladie ou les circonstances du quotidien.

Le vrai bonheur, la félicité du contentement parfait, suit la libération de la souffrance par une transformation de notre perceptions des changements du monde.

L’évolution spirituelle n’est pas une expérience éphémère d’unité et de dissolution temporaire de l’ego.

Il s’agit d’un événement non progressif qui dissipe l’ignorance par une expérience directe de l’état méditatif.

La méditation est l’art de vivre en pleine conscience, résistant aux faiblesses du Mental.

Pour vivre notre vie consciemment et de manière totale comme une perception directe consciente, nous devons comprendre la matière première avec laquelle nous devons travailler.

Cette matière première n’est rien d’autre que le flux d’expériences conscientes qui se déploie continuellement et qui constitue notre vie : notre Conscience du monde.

La science de la méditation nous aide à vivre une vie plus satisfaisante, car cette pratique nous donne les outils dont nous avons besoin pour examiner notre expérience consciente et travailler avec elle, dans la réalité du quotidien.
Ce n’est que grâce à ce type d’introspection que vous pouvez atteindre le but le plus élevé de la pratique méditative : l’évolution de notre être vers une perfection.

Tel devrait être le but de notre pratique de méditation.

Lorsque la vie est vécue de manière pleinement consciente, avec sagesse, nous pouvons finalement surmonter toutes les émotions et tous les comportements nuisibles, fruits de nos habitudes et de nos préjugés.

Lorsque nos choix et nos actions proviennent d’un lieu de vraie liberté et de connaissance du monde, ils produisent toujours de meilleurs résultats que lorsqu’elles sont motivées par l’avidité et la colère.

Tout cela est possible parce que le vrai bonheur vient de l’intérieur, ce qui signifie que c’est notre perception du monde qui change.

Le choix nous appartient et nous connaissons le remède pour une vie bonne.

Il ne faut pas se tromper, c’est un objectif à la portée de tous : il n’y a pas de place au don, c’est uniquement le résultat d’un travail.

Pour façonner le monde de demain, nous avons besoin de plus d’évolution pour accompagner l’humanité : c’est notre mission.

C’est l’évolution de chacun d’entre nous qui permettra l’évolution du monde…c’est la Voie Taoïste.

Méditation en mouvements

Tai Chi

Découvrez l’alignement, la relaxation profonde et la force interne à travers une pratique simple d’exercices physiques et conscients. 

Notre pratique de méditation en mouvement nous propose de tourner notre attention vers nous-mêmes et de commencer à travailler sur nos relations avec ce qui est présent.

Au lieu d’être victime de vos sensations intérieures, nous pouvons apprendre à les connaître en profondeur grâce à la pratique de la méditation en mouvement, à affronter et à traiter nos problèmes, et vivre une vie où nous sommes heureux d’être nous-même.

Il est possible, pour toute personne qui le souhaite, de faire un peu d’effort pour se reconnecter avec les parties oubliées d’elle-même, de ressentir ce paysage intérieur dans des détails extraordinaires, de trouver et de résoudre les tensions cachées afin de devenir unifié et fort.

Les exercices nous permettent de sentir qu’il existe de nombreuses zones de tension pathologique que nous pouvons commencer à relâcher, ce qui nous conduira vers un système profondément détendu.

La relaxation de notre système est directement liée à la possibilité de sentir ce qui se passe à l’intérieur du corps, en commençant par notre structure fondamentale, puis en allant lentement plus en profondeur pour révéler la relation avec les muscles, les tendons, les os et même les organes.

Ce Travail permet également la possibilité d’une véritable coordination, c’est-à-dire la capacité de diriger tout le corps de manière consciente.

Plus nous nous détendons, plus nous révélons et résolvons les points faibles, plus nous devenons alignés et ancrés. L’enracinement signifie que les forces de la gravité peuvent nous traverser sans résistance, sans rester bloquées dans notre corps à des points de tension, ce qui nous donne beaucoup plus de possibilités d’interagir avec notre corps facilement.

Notre intention sur notre souffle et des mouvements énergétiques plus subtils dans notre corps nous aligne en harmonie avec le mouvement que nous avons ressenti de l’extérieur.

Ce travail apporte des niveaux incroyables de vitalité et de transformation, et la possibilité de résoudre des blocages plus profonds que ce que l’entraînement externe seul est capable de faire.

L’idée de ce travail est d’atteindre un niveau de compréhension encore plus subtil en étudiant directement l’intention.

Nous voyons ici le mouvement de l’esprit, le désir de faire le mouvement qui arrive subtilement avant le mouvement lui-même. En cultivant et en comprenant comment utiliser efficacement notre intention, nous découvrons d’immenses possibilités de potentiel dans notre vie, potentiel qui est gaspillé sans une intention claire.

Cette méditation en mouvement convient à tout le monde, que vous soyez jeune ou vieux, sportif ou sédentaire, ces méthodes vous permettront d’établir une meilleure relation avec vous-même.

La méditation en mouvement repose sur 8 mouvements simples qui gagnent en complexité et en détails au fil de votre pratique personnelle.

Renforcement du corps

Body training

Le corps est la racine d’une santé stable, et le renforcement aide à le consolider.

Il permet de méditer assis facilement et de mettre en mouvement cette méditation par les qualités physiques travaillées.

Rappelons-nous que le corps est lié à notre vitalité.

Cette réserve doit par conséquent être travaillée afin que notre potentiel de santé soit pleinement réalisé.

De plus, seul un corps solide, stable et détendu peut “tenir” l’esprit : en effet, puisque la sensation de faiblesse physique génère de la peur, il n’est pas possible de maîtriser l’esprit si l’émotion domine.

Les trois qualités principales à travailler pour le renforcement sont l’enracinement, la détente et l’union.

Ces qualités dépassent la simple sphère physique : elles vont influencer l’évolution énergétique et spirituelle du pratiquant.

Un enracinement physique va aider à stocker la vitalité et à amener un état de paix mentale.

Le duo de coordination et de détente va faciliter la circulation énergétique et un apaisement psychique.

Le grand intérêt de ces pratiques physiques se trouve dans leur faculté à révéler les déséquilibres.

ENRACINEMENT

Il est défini par :

  • Un positionnement clair de soi dans l’espace
  • La conscience de la répartition de son poids
  • La capacité à établir un lien entre l’objet de résistance et le sol

Plus nous sommes enracinés, plus nous sommes proche de la terre qui enracine l’individu dans la réalité.

De manière plus globale, l’enracinement va permettre d’organiser sa vie pour s’y sentir mieux, plus enraciné, dans une relation cohérente avec le monde et ses changements.

Il nous permet de conserver une relation concrète avec la réalité du monde et ne pas se perdre dans les fantasmes de l’esprit.

FORCE (UNION)

Elle est basée sur :

  • Une première étape de renforcement des muscles
  • Le renforcement des tendons et des fascias
  • L’union des chaînes de tendons et de fascias.

La force se manifeste comme un surplus d’énergie disponible au-delà de ce qui est utilisé pour le fonctionnement de base de l’individu.

En d’autres termes, la force est l’expression de notre vitalité, de notre santé !

Pour que cela arrive, notre système dans son ensemble doit fonctionner à son maximum, et nous devons travailler pour développer notre potentiel de puissance, unique pour chacun d’entre nous et souvent non exploité, au maximum.

Le travail de la force s’effectue à l’aide d’exercices qui vont développer la connexion entre les muscles et les tendons, puis les chaines tendineuses entre les muscles.

Il est important de reconnaitre ces connexions, qui sont souvent “vides”, des points faibles situées sur les chaînes tendino-musculaires, et sources fréquentes de soucis chroniques.

DETENTE

Une bonne détente est le résultat d’une alchimie entre le corps et l’esprit : si le muscle est contracté, le mouvement est faussé ; si je suis tendu émotionnellement, je ne suis pas capable de comprendre un mouvement simple ; la détente doit être l’expression d’une bonne coordination entre le corps et l’esprit.

Elle dépend de :

  • La connexion fluide entre l’intention et ce qui nous amène à l’action
  • La coordination entre le corps et l’esprit
  • La capacité à se détendre, notamment entre les mouvements.

La respiration va nous aider à trouver cette disponibilité de l’esprit.

La détente exprime la connexion entre le corps et l’esprit dans l’espace, et nous permet de nous situer clairement.

Sans cette capacité, le reste de la pratique est inaccessible.

Pour une réelle détente, il faut se sentir fort et enraciné, d’où l’importance de travailler en synergie ces trois points.

Le test de cette qualité passe par des exercices de coordination : une coordination spécifique (ex : geste sportif), qui s’exprime uniquement sur un registre précis de mouvements liés à l’activité à laquelle l’individu se consacre, et une coordination universelle (celle que l’on recherche dans la pratique et qui s’exprime dans tous les domaines de la vie, y compris la vie quotidienne) basée initialement sur un registre spécifique mais qui se manifestera ensuite sur tout type d’expression corporelle.

Certaines personnes sont capables de choses incroyables dans leur discipline, mais peuvent être parfaitement maladroites et manquer de coordination de base dans la vie quotidienne.
Dans notre pratique, nous voulons que la coordination “déborde” sur tous les aspects.

Sans cette capacité de relaxation réelle – qui conduit à la connexion claire du corps et de l’esprit – le reste de la pratique est inaccessible.